La Cruche

Cie L'Envolée lyrique

Vendredi 23 février à 20h30
La Cruche

THEATRE

Margot est la maîtresse de Lauriane, Camille est la maîtresse de Duvernié, mais Lauriane voudrait bien être l’amant de Camille… Et Lauriane va-t-il recevoir les Palmes Académiques ? Un télégramme à ce sujet devient source de quiproquo et entraîne l’histoire dans nombre de situations burlesques et troublantes. Mais dans ce théâtre des mœurs, le verbe mordant de Courteline nous livre aussi une profonde satire sociale, où règnent les jugements de valeurs, les secrets et les mensonges. La Cruche nous fait passer du rire aux larmes par le biais d’une langue virtuose et ciselée. Courteline pose de nombreuses questions souvent occultées dans notre société : l’opulence autorise-t-elle la bêtise ? Doit-on supporter ses amis ? Faut-il aimer pour être heureux ? Après Cosi Fan Tutte et les Contes d’Hoffmann, prix du public au festival d’Avignon, l’Envolée Lyrique s’adonne avec brio aux joies du théâtre de genre. La pièce est colorée par des airs d’André Messager et Reynaldo Hahn, arrangés pour quatuor vocal a cappella. On va rire sûrement avec cette histoire d’amants et de maîtresses, sur fond d’airs d’opérette.

De Georges Courteline
Par l’Envolée Lyrique
Avec Antonine Bacquet ou Agathe Trébucq, Forence Alayrac ou Maria Mirante, Martin Jeudy ou Marc Valéro, Henri de Vasselot ou Marc Sollogoub
Mise en scène Henri de Vasselot

Tarifs : normal 25€, réduit 23€, junior 15€, carte Vitaculture 5,50€

Voir la fiche: La Cruche